CzechEnglishFrenchGermanPolishRomanianSlovakUkrainian

FRANCE-UKRAINE

Association – Loi de 1901

Слава Україні! Героям слава!

J’AI BESOIN D’AIDE (MЕНІ ПОТРІБНА ДОПОМОГА)

JE PROPOSE UN HEBERGEMENT POUR DES REFUGIES UKRAINIENS

JE PROPOSE MON AIDE (Я ПРОПОНУЮ СВОЮ ДОПОМОГУ)

Etudier l’Ukrainien

Etudier l'Ukrainien
Cours d’Ukrainien pour débutants (Cd-Rom)

Cours d’Ukrainien pour débutants (Cd-Rom)

L’ukrainien (українська мова) est une des quatre langues appartenant à la famille orientale des groupes slaves — de la famille des langues indo-européennes, les trois autres étant le russe, le ruthène et le biélorusse. Elle est la langue officielle de l’Ukraine, mais elle est aussi parlée en Pologne, Slovaquie, Russie, Biélorussie, dans la province de Transnistrie en Moldavie ainsi que dans certaines régions de Serbie comme le Banat.

Vinnytsia compte ses morts, nouvelles frappes russes dans l’est

Vinnytsia compte ses morts, nouvelles frappes russes dans l’est

Kramatorsk, ville du Donbass encore sous le contrôle de l’Ukraine, a subi vendredi soir plusieurs bombardements au moment où Vinnytsia, beaucoup plus loin du front, continuait de compter ses morts après une frappe russe meurtrière la veille.

Lioudmila Mikhaïlovna Pavlitchenko

Lioudmila Mikhaïlovna Pavlitchenko

Lioudmila Mikhaïlovna Pavlitchenko (en ukrainien : Людмила Михайлівна Павліченко), née le 12 juillet 1916 et morte le 10 octobre 1974, est une tireuse d’élite soviétique de la Seconde Guerre mondiale. Créditée de 309 ennemis tués, elle est distinguée par le titre de Héroïne de l’Union soviétique.

Point sur l’accueil des réfugiés Ukrainiens avec Joseph Zimet

Point sur l’accueil des réfugiés Ukrainiens avec Joseph Zimet

Près de 7 millions d’Ukrainiens ont dû fuir leur pays. Qu’en est-il de l’accueil des réfugiés en France? Pour en parler Joseph Zimet, préfet en charge de la cellule de crise interministérielle, est l’invité du 13/14.

A Kharkiv, on dérussifie les avenues et on en veut à Pouchkine

A Kharkiv, on dérussifie les avenues et on en veut à Pouchkine

Dans la deuxième ville d’Ukraine, il n’y a plus de place pour une artère portant le nom du « pays envahisseur », clame l’étudiant en arts Evguen Deviatka sur l’ancienne « avenue de Moscou », rebaptisée « Héros de Kharkiv », en hommage aux défenseurs de la ville.