Merci à Florence de Bourg-la-Reine pour son don de 100€…………………………………….Merci à Jean-Jacques de La Salvetat sur Agout pour son don de 100€…………………………………….Merci à Gérard de Paris pour son don de 100€…………………………………….Merci à Corinne de La Frette sur Seine pour son don de 100€…………………………………….Merci à Violette de Montrouge pour son don de 100€…………………………………….Merci à Célia de Pralognan la Vanoise pour son don de 250€…………………………………….Merci à François de Trégueux pour son don de 200€…………………………………….Merci à Paul de Cognac pour son don de 200€…………………………………….Merci à Olivier de Rennes pour son don de 200€…
Слава Україні! Героям слава!*

J’AI BESOIN D’AIDE (MЕНІ ПОТРІБНА ДОПОМОГА)

JE PROPOSE UN HEBERGEMENT POUR DES REFUGIES UKRAINIENS

JE PROPOSE MON AIDE (Я ПРОПОНУЮ СВОЮ ДОПОМОГУ)

OFFRES D’EMPLOI – ВАКАНСІЇ

Ouverture des archives sur la répression et la déportation des Ukrainiens

En Ukraine, les archives sur les répressions et les déportations massives d’habitants des régions occidentales de l’Ukraine par les autorités soviétiques dans les années 1940 et 1950 ont été déclassifiées. C’est ce que rapporte le ministère de l’Intérieur.

Il est à noter que le cachet « A usage officiel » pour les documents liés aux déportations massives des années 40 et 50 du siècle dernier a été supprimé.

Selon le directeur du Département de la gestion et du contrôle des documents, Ivan Sopiga, les documents des organes répressifs devraient être mis à la disposition du public, notamment en les affichant sur les sites officiels.

Comme l’a rapporté le ministère de l’Intérieur, les fonds des archives d’État de l’industrie stockent des documents liés aux déportations massives de la population du territoire de l’ouest de l’Ukraine dans les années 1940 et 1950, notamment des listes échelonnées de résidents des régions d’Ivano-Frankivsk, Ternopil et Lviv.

3500 documents du NKVD sur la lutte contre l’UPA ont été publiés, les archives originales ont été emmenées à Moscou dans les années 1980. Parmi ceux-ci se trouvent des dessins détaillés de cachettes d’insurgés réalisés par des officiers du NKVD, des listes de victimes d’insurgés, ainsi que des rapports sur les armes capturées.

Il a également été signalé que le SBU* avait déclassifié les archives sur les répressions de l’URSS en Crimée .

Auparavant, le gouvernement avait déclassifié un certain nombre de documents de l’époque de l’URSS, adoptés en 1937-1987.


* SBU : Le Service de sécurité d’Ukraine (en ukrainien : Служба безпеки України, СБУ ; transcrit : Sloujba bezpeky Oukrayiny, abréviation SBOu ou SBU) est le nom donné aux services secrets de l’État ukrainien. Le SBU est responsable de la sûreté de l’État, de ses institutions et de ses représentants, il est également chargé du contre-espionnage, de la lutte contre le terrorisme, la contrebande et le commerce illégal de matériel militaire réglementé (armes, armes de destruction massive, etc.). Le directeur actuel est Vassil Maliouk.

Ouverture des archives sur la répression et la déportation des Ukrainiens

par | 7/02/2023 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

* "Gloire à l'Ukraine!" (en ukrainien: Слава Україні (Slava Oukraïni)), "Gloire aux héros!" (en ukrainien: Героям слава (Heroiam slava)), est un salut national ukrainien apparu en Ukraine pendant la guerre d'indépendance de 1917 à 1921.

Les vœux de la présidente de l’Association France-Ukraine

Le 24 février 2023, j’aimerais que nous nous unissions tous pour crier notre message de paix pour l’Ukraine. Nous ne pouvons pas continuer à rester les bras croisés face à la violence et à l’injustice qui se produisent en Ukraine. Nous devons faire entendre notre voix et apporter notre soutien aux Ukrainiens dans cette épreuve.

2023 sera l’année de la victoire!

Dans ses vœux aux Ukrainiens sur Telegram, Volodymyr Zelensky a aussi appelé ses compatriotes au « travail » et à l'« aide mutuelle ». Un vent d'espoir souffle sur l'Ukraine. L'année 2023 sera celle de « la victoire » dans la guerre contre la Russie, a proclamé samedi...

Je parraine une famille UKRAINIENNE

Vous souhaitez aider une famille ukrainienne, des civils ou des militaires, ayant fait le choix, volontairement ou non, de résister, de combattre et de s’opposer à l’agression russe?