CzechEnglishFrenchGermanPolishRomanianSlovakUkrainian

FRANCE-UKRAINE

Association – Loi de 1901

Слава Україні! Героям слава!

J’AI BESOIN D’AIDE (MЕНІ ПОТРІБНА ДОПОМОГА)

JE PROPOSE UN HEBERGEMENT POUR DES REFUGIES UKRAINIENS

JE PROPOSE MON AIDE (Я ПРОПОНУЮ СВОЮ ДОПОМОГУ)

Le réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius tué à Marioupol


Le réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius, 45 ans, a été tué en tentant de quitter Marioupol, ville portuaire du sud-est de l’Ukraine assiégée par les forces russes, a annoncé dimanche l’armée ukrainienne.

« Les occupants russes ont tué le réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius, auteur du documentaire « Mariupolis », alors qu’il tentait de quitter Marioupol », a indiqué sur Twitter l’agence de presse du ministère ukrainien de la Défense.

La mort du documentariste a également été annoncée par le réalisateur russe Vitali Manski, fondateur du respecté festival moscovite Artdocfest auquel Mantas Kvedaravicius avait déjà été convié.

Il « a été tué aujourd’hui à Marioupol, caméra à la main, dans cette guerre merdique du mal contre le monde entier », a écrit Vitali Manski sur Facebook.

Sur Twitter, le ministère lituanien des Affaires étrangères s’est dit « choqué » par l’annonce de sa mort.

« Il a été tué à Marioupol, où il documentait les atrocités de guerre de la Russie. Son précédent film, Mariupolis (2016), racontait l’histoire d’une ville assiégée avec une forte volonté de vivre », poursuit le message de la diplomatie lituanienne.

Né en 1976, Mantas Kvedaravicius s’était fait connaître avec « Mariupolis », tourné à Marioupol et présenté pour la première fois au Festival international du film de Berlin en 2016.

Biographie

Mantas Kvedaravičius est né le 28 août 1976 à Biržai, en Lituanie. Il a étudié à l’université de Vilnius, puis obtient un diplôme en anthropologie sociale de l’université de Cambridge. Mantas Kvedaravicius est connu pour avoir réalisé les films documentaires Barzakh, qui a obtenu le Prix du Jury œcuménique (mention spéciale) et le prix Amnesty International de la Berlinale en 2011; Mariupolis, présenté à la Berlinale en 20161; et Partenonas (ou Parthenon), présenté en 2019 à la Semaine internationale de la critique de Venise.

Filmographie (liste non exhaustive)

  • 2011 : Barzakh, Prix du Jury œcuménique (mention spéciale), et prix Amnesty International de la Berlinale
  • 2016 : Mariupolis
  • 2019 : Partenonas (aussi titré6 Stasis ou Parthenon).

Le réalisateur lituanien Mantas Kvedaravicius tué à Marioupol

par | 4/04/2022 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Lioudmila Mikhaïlovna Pavlitchenko

Lioudmila Mikhaïlovna Pavlitchenko

Lioudmila Mikhaïlovna Pavlitchenko (en ukrainien : Людмила Михайлівна Павліченко), née le 12 juillet 1916 et morte le 10 octobre 1974, est une tireuse d’élite soviétique de la Seconde Guerre mondiale. Créditée de 309 ennemis tués, elle est distinguée par le titre de Héroïne de l’Union soviétique.