CzechEnglishFrenchGermanPolishRomanianSlovakUkrainian

FRANCE-UKRAINE

Association – Loi de 1901

Слава Україні! Героям слава!

J’AI BESOIN D’AIDE (MЕНІ ПОТРІБНА ДОПОМОГА)

JE PROPOSE UN HEBERGEMENT POUR DES REFUGIES UKRAINIENS

JE PROPOSE MON AIDE (Я ПРОПОНУЮ СВОЮ ДОПОМОГУ)

Jusqu’à 400 heures de cours de français pour les réfugiés ukrainiens

Un arrêté paru dimanche au Journal officiel indique que les bénéficiaires de la «protection temporaire» pourront recevoir une formation linguistique adaptée selon leur niveau.

Les personnes réfugiées en France après avoir fui la guerre en Ukraine pourront bénéficier de cours de français allant jusqu’à quatre cents heures, à compter de lundi, selon un arrêté publié dimanche au Journal officiel.

Après une «évaluation des compétences écrites et orales en français», une «formation linguistique adaptée» sera proposée, souligne l’arrêté du 3 mai paru dimanche et qui s’adresse aux «bénéficiaires de la protection temporaire», régime activé par l’Union européenne pour la première fois à l’occasion du conflit ukrainien.

«L’organisme propose des parcours de formation de cent ou deux cents heures visant l’acquisition d’un niveau A1», qui correspond à une maîtrise élémentaire de la langue, «cent heures de formation visant l’acquisition d’un niveau A2 et cent heures de formation visant l’acquisition d’un niveau B1», détaille le texte. «Chaque bénéficiaire de la protection temporaire ne peut effectuer qu’un seul parcours de formation par niveau», est-il précisé.

Site Internet de l’OFII : https://www.ofii.fr

Jusqu’à 400 heures de cours de français pour les réfugiés ukrainiens

par | 13/06/2022 | 0 commentaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A Kharkiv, on dérussifie les avenues et on en veut à Pouchkine

A Kharkiv, on dérussifie les avenues et on en veut à Pouchkine

Dans la deuxième ville d’Ukraine, il n’y a plus de place pour une artère portant le nom du « pays envahisseur », clame l’étudiant en arts Evguen Deviatka sur l’ancienne « avenue de Moscou », rebaptisée « Héros de Kharkiv », en hommage aux défenseurs de la ville.